La journée d'action contre la violence sexuelle faite aux femmes (JACVSFF)

Besoin d'aide?

Téléphone
819-771-1773

Sans frais
1-866-757-7757

Nous sommes là pour vous
du lundi au vendredi, de 8h30 à 16h30

Tous nos services sont confidentiels

La Journéed’action contre la violence faite aux femmes a pris naissance en 1978 avec le slogan : La rue, la nuit, femmes sans peur ! Des femmes américaines descendues aux barricades manifestaient à l’époque contre la pornographie. Elles avaient comme mission : take back the night (reprendre la nuit) ! Depuis, des milliers de femmes du monde entier ont fait du 3ième vendredi de chaque mois de septembre un symbole de lutte contre la violence faite aux femmes.

Au Québec, la JACVSFF est un moment privilégié pour favoriser, entre autres, la solidarité des femmes en passant par la dénonciation et la riposte face à la violence que ces dernières vivent au quotidien. Par le fait même, cet évènement sert à sensibiliser le public sur la problématique par l’entremise d’actions collectives. Pour ce faire, les groupes de femmes s’attaquent directement aux causes et aux structures que véhiculent et entretiennent ce phénomène.

Mais comment cette journée prend-t-elle vie ?  Voici quelques exemples d’activités que le CALAS a organisé au fil du temps:

  • Manifestation dans les rues
  • Organisation d’ateliers avec des thèmes tels que la pornographie, l’hypersexualisation, l’exploitation sexuelle, etc.
  • Présentation d’un film ou d’un documentaire suivie d’une discussion
  • Organisation d’un forum de discussion pour recueillir des moyens pour lutter contre la violence faite aux femmes
  • Distribution de dépliants qui dénoncent la violence faite aux femmes dans différents milieux (centres d’achats, places publiques, milieux de travail, etc.)

La participation des femmes demeure la pierre angulaire de cet évènement. Sans participation et implication notre cause demeure invisible.  Notre pouvoir se cache dans l’action collective.